Skip to main content

Dev’up met BusInfo à l’honneur.

 

Focus sur Businfo, prix remis par DEV’UP Centre-Val de Loire 

 

BusInfo propose des solutions clés en main pour le transport public, destinées à la supervision des réseaux de bus et des gares routières, ainsi qu’à l’information des voyageurs. Ses clients incluent des collectivités territoriales, des régions, des communautés d’agglomération, et des exploitants affiliés aux groupes Transdev, Keolis et RATP Dev.

La force de BusInfo réside dans son produit standard, constamment mis à jour pour intégrer de nouvelles fonctionnalités et s’adapter aux évolutions techniques et normatives. Ce produit maintient sa pertinence, s’ajuste à l’environnement, lutte contre l’obsolescence, assurant ainsi la pérennité des investissements des collectivités financières du transport public.
L’innovation clé d’OptiHuB(r) réside dans l’intégration d’une dose d’intelligence artificielle dans les algorithmes d’affectation dynamique des quais. Cette avancée repose sur la collecte en continu, la modélisation et l’exploitation en temps réel des données d’exploitation pour créer des scénarios dynamiques de réaffectation des De plus, de nouveaux algorithmes utilisant l’intelligence artificielle facilitent les affectations dynamiques des véhicules en fonction des aléas d’exploitation.

L’enjeu majeur est d’effectuer cette évolution sur des sites déjà équipés sans interruption de service ni perte de fonctionnalités.

OptiHuB(r) permet d’optimiser l’utilisation de l’espace dans les gares routières urbaines, accueillant ainsi plus de cars et transportant davantage de voyageurs. Cette optimisation contribue à la décarbonation du transport en réduisant l’usage de véhicules individuels, en particulier pour les trajets domicile-travail.

 

 

DEV’UP, des outils pour vous accompagner

Top des Entreprises du Loir et Cher

Top 10 des Entreprises du Loir et Cher. Soirée organisée par CCI Loir-et-Cher et LA NOUVELLE REPUBLIQUE DU CENTRE OUEST.

BusInfo à l’honneur: Notre entreprise a reçu le Prix Spécial Dev Up 2023, remis par Monsieur François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire.

L’article sur la Nouvelle République :

Top des entreprises 2023 : les lauréats en Loir-et-Cher (lanouvellerepublique.fr)

BusInfo à l’honneur dans la Nouvelle République

Loir-et-Cher : les entreprises innovent et partagent leurs expériences
La soirée de rentrée économique de la CCI 41 a donné la parole
lundi 18 septembre, à Blois à des chefs d’entreprise innovant en
matière de digital, de ressources humaines et de développement
durable. Avec des idées prêtes à être dupliquées.
Climat des affaires en berne, hausse des taux d’intérêt, raréfaction des
crédits, repli de la consommation sur des produits venant de loin… C’est
dans ce contexte d’incertitude que s’est déroulée la soirée de rentrée
économique de la chambre de commerce et d’industrie de Loir-et-Cher lundi
18 septembre, à la Maison des entreprises, à Blois.
« Malgré tout, il faut continuer d’innover pour rebondir », a lancé Marie-Noëlle
Amiot, présidente de la CCI 41. Trois tables rondes ont ponctué la soirée
pour justement évoquer des innovations en matière de digital, de ressources
humaines et de développement durable via les témoignages de chefs
d’entreprise.
« Conserver du relationnel avec le client »
Pour répondre à l’amplitude horaire d’ouverture de la gare de Blois sans
avoir une personne à tenir dans la boutique, Amandine Billy, à la tête du
magasin Belle Région depuis trois mois, a divisé sa cellule en deux : un tiers
est automatisé avec une borne de commande ; le reste est accessible en
journée. « À ce jour, le chiffre d’affaires de la partie automatisée permet de payer
le loyer », se réjouit-elle. « Mais je tiens à conserver ce côté relationnel avec le
client. »
Une table ronde sur le digital a été animée par Franck Bataille avec quatre
dirigeants.
© Photo NR
Paul Vanphavong, gérant du Bowling World à Blois, a opté pour la
réservation en ligne lui permettant de mieux gérer les flux dans son
établissement. « Tout le monde gagne du temps, les clients comme le
personnel », convient-il. Le temps, c’est aussi tout l’enjeu pour Ronan Davril
et la société BusInfo, basée aux Hayes, qui développe des solutions d’aide à
la mobilité et à la gestion de réseaux de transports publics. « Nous sommes
capables de réaffecter l’utilisation des quais par les cars et d’informer les usagers
en temps réel. » D’autres entreprises se sont emparées de l’outil d’intelligence
artificielle ChatGPT, à l’image des hôtels Ibis de Blois qui s’en servent pour
préparer leurs posts sur les réseaux sociaux, « mais pour le traitement des
réclamations clients ou apporter du conseil, on préfère garder de l’humain » assure Mélanie Chartier.

L’agrandissement de la société BusInfo aux Hayes

Article sur la Nouvelle République:

L’agrandissement de la société BusInfo aux Hayes

Installée depuis 2016 dans le village des Hayes, la société BusInfo, gérée par Ronan et Sylvie Davril, est spécialiste de la technologie de la mobilité, de la collecte des données et des indicateurs de fréquentation des bus et des gares routières pour les collectivités. C’est elle qui gère les panneaux d’information visuels et sonores donnant horaires et itinéraires des bus de certaines villes. installés dans les véhicules et dans les arrêts de gares routières.
Des projets d’extension

Poursuivant sa progression, elle envisage une extension avec la construction d’un nouveau bâtiment pour 2025 et la création de cinq emplois qui portera l’effectif à vingt salariés..
Vendredi 20 janvier, à l’occasion de la visite du député Christophe Marion, en présence de Sylvain Corbeau, maire, et Jean-Pierre Provendier, adjoint, les fondateurs ont présenté les différents aspects de la société qui équipe aujourd’hui des villes ou agglomérations de taille moyenne, comme Charleville-Mézières, Vannes ou Bourges. Cinquante sites, dont vingt en bus, sont déjà pourvus d’un « produit spécifique qui évolue avec le temps, avec une mise à jour garantissant une longévité de quinze ans ».
Trois marques déposées

Trois marques spécifiques ont été déposées : OrbiBus qui gère le réseau des bus urbains, OptiHub, le trafic des gares routières, et DynaBiv les bornes d’infos-voyageurs. « Notre produit va être développé cette année avec une gestion dynamique d’affectation des quais des bus en fonction du trafic. Nous envisageons une croissance de 25 % de notre chiffre d’affaires qui était de 1.900.000 € l’an dernier et une montée en gamme avec des agglomérations plus importantes, comme La Défense pour atteindre cinq millions en 2025. »
La structure managée par Ronan et Sylvie Davril ainsi que Gaëlle Impinna gère aujourd’hui quinze salariés dont certains sont en télétravail à Marseille (Bouches-du-Rhône), ou Dijon (Côte-d’Or). « Parmi les chefs de projet, informaticiens, techniciens d’installation et de maintenance ou administratifs, les derniers recrutés viennent de Trôo, Châteaudun (Eure-et-Loir) ou Orléans (Loiret), mais nous rencontrons des difficultés à faire venir du personnel, alors que l’environnement rural apporte un certain confort de vie », conclut Ronan Davril.

BusInfo Le Bourg. Les Hayes, tél. 02.54.72.22.22

 Site : businfo.fr

Des innovations
depuis 26 ans
Plus de 1000
véhicules
20 réseaux
en fonctions
30 pôles
d'échange
Contact
  • SAS BusInfo 9 bis, le Bourg 41800 Les Hayes
  • info@businfo.fr
  • +33 (0)2 54 72 22 22